Previous events

Check out our new video live at Paris New Morning ! After You've gone !
www.youtube.com/watch?v=EIR-egqZiRc&feature=youtu.be

HERE ARE SOME AFTER SHOW QUOTES : 

Will Gompertz - ‘I discovered Lucy Dixon by chance in a subterranean jazz club in Paris and knew immediately that I had found a very special artist. Her love for the jazz and swing standards of the golden age is infectious; her interpretation of those wonderful classics, exquisite.’

Roger Graef -  ‘I am a huge fan of Lucy Dixon. She is a genuine original, a beautiful woman with a great voice, a witty way of making old favourites into newly minted gems, combined with a talent for many styles of dance that perfectly matches her singing. I've been lucky enough to see her several times. Can't wait for the next time. She's addictive.’

Michael Berkeley -  ‘I have twice been to a Lucy Dixon show and have, on each occasion, been captivated by her artistry, humour and sensual performances. She has a fine and versatile voice and infects a wide range of repertoire with a profoundly musical, original and gorgeously sassy approach. Move heaven and earth to catch one of her next dates!’

Nous étions en direct sur TSF JAZZ ! 
www.youtube.com/watch?v=hL57tUVqL1w
Bruno Pfeiffer de LIBERATION était au Festival de Jazz de St- Germain des Prés....

Lucy Dixon s'est produite le 22 mai sur la Place St-Germain-des-Prés à 17h (gratuit) dans le cadre de la scène Jazz au féminin du Festival Jazz à St-Germain-des-Prés. Dont la seizième édition promet du surchoix

Accompagnée d’un trio aux racines manouches : le guitariste Samy Daussat, les frères David (guitare) et Sébastien Gastine (contrebasse), Lucy Dixon invitera la foule à claquer des doigts, taper du pieds, à donner de la voix. Elle-même ne s’en privera pas. Car en chantant, le phénomène danse. Des claquettes. Avec brio! Le mariage emballant du chant, des percussions, des claquettes colle à un sens éprouvé du spectacle et du swing. Elle s’exprime lors de la présentation officielle de l’édition 2016 du festival Jazz à St-Germain-des-Prés : «Je ne me limite pas à interpréter des chansons. J’essaie de leur insuffler une autre vie. Alors le temps s’arrête». Le premier rôle, elle le décrocha au Lido. Le contrat terminé, la jeune Anglaise remise collants, paillettes et plumes de Bluebell Girl. On la retrouve dans le West-End, à Londres, à l’affiche des comédies musicales. Les qualités de danseuse illuminent Cats, Follies, Metropolis (mis en scène par Jérôme Savary), le Ballon Rouge, Frogs d’Aristophanes… Et Cabaret, dont l’artiste polyvalente tient le rôle principal. Stomp arrive en 1997. Elle participe à la première tournée européenne de la troupe avec escales parisiennes (La Cigale, Le Casino de Paris). L’aventure durera une dizaine d’années. Lorsque la «ballerine de la récupération» (les musiciens de Stomp tapent - fort - sur des poubelles) délace les godillots, elle commence à griffonner des ébauches de chansons. 2006 : premier disque (Me Is You Now, Cristal Records). Récidive en 2011 (One Too, Plus Loin Music), projet basé sur l’improvisation. Entretemps, Madame Dixon s’est installée à Montmartre. se produit régulièrement dans les clubs de la capitale, tels que le Duc des Lombards, le New Morning, le Sunset, le China Club. Au Festival Jazz à Saint-Germain-des-Prés. Déjà. Les titres du troisième album, Lulu’ s Back in Town (sortie fin 2016), rythmeront le concert du 22 mai. En version acoustique. Rien dans les amplis. Tout dans les cordes vocales. Et dans la musique des jambes. Répertoire? Uniquement quelques standards et les obus des big bands années 30 et 40, de Get Happy à Undecided, Fascinating Rythm, Nagasaki, After You’ve Gone et It don’t Mean a Thing. Le disque abat les cloisons du début à la fin. On identifie aisément la patte de Steve Argüelles à la réalisation. Philippe Tessier Du Cros assure au son. Le pianiste Laurent de Wilde transfigure deux titres. Lulu est le surnom que lui a trouvé son père. Quand on l’a écoutée (et vue), on l’appelle naturellement comme ça.

Bruno Pfeiffer
 
Source : http://jazz.blogs.liberation.fr/2016/04/19/lucy-dixon-la-melodie-des-claquettes/

Vous pouvez écouter presque l'intégralité de notre premier  concert au Sunset grâce au Jazz Club d'Ivan Amar sur le lien suivant :


http://www.francemusique.fr/emission/jazz-club/2016-2017/lucy-dixon-au-sunside-10-01-2016-19-00
En route pour cette magnifique tournée ! All that Jazz !
www.youtube.com/watch?v=7drMfFiYqXk
Sortie de l'album "Lulu's back in town" le 21 octobre 2016

Join our mailing list for the latest news